Busserole

Nom scientifique/Nom courant : Arctostaphylos uva-ursi/Busserole

Partie(s) utilisée(s) : Feuille

Composants/Ingrédients actifs : Au moins 6 % de quinones, principalement de l’arbutine (5 à 15 %), de 6 à 7 % de tannins, y compris environ 15 à 20 % de pyrocatéchols et de gallotanins, des flavonoïdes, y compris des myricétines, des quercétines et leurs glycosides (hypérine, hypéroside, isoquercitrine, myricétine et quercitrine), des terpénoïdes et des tripertènes, y compris l’alpha-amyrine, le bêta-amyrine, le lupéol, l’urvaol et l’acide ursolique, des glycosides de monotropéines iridoïdes, des acides phénol-carboxyliques, y compris l’acide gallique, l’acide paracoumarique et les acides syringiques.

Vue d’ensemble : Uva ursi signifie « raisin d’ours » en latin. La busserole est un des ingrédients principaux du mélange à fumer des Amérindiens, appelé kinnikinnick. Les herboristes utilisent les feuilles de busserole pour traiter les maux urinaires. Les feuilles de busserole contiennent de l’arbutine, un composé qui est métabolisé en composés anti-bactériens, tels que l’hydroquinone glucuronide et le sulfate d’hydroquinone. La tisane de feuille de busserole se retrouve dans la pharmacopée allemande en tant que désinfectant urinaire pour le traitement de l’inflammation et des catarrhes (muqueuses) des reins et de la vessie. Les autorités allemandes recommandent la tisane pour le traitement des infections urinaires en conjonction avec des légumes pour garder l’urine alcaline.

Usage traditionnel/Bienfaits/Systèmes de l’organisme : D’usage traditionnel en phytothérapie en tant que diurétique léger pour aider à soulager les symptômes associés aux infections urinaires mineures, tels que la sensation de brûlure et/ou la miction fréquente. Antibactérien et diurétique.

 

Études cliniques/Recherche scientifique/Références :

Wichtl M (ed). 1994. Uvae ursi folium – Uva ursi leaf. In Herbal Drugs and Phyto-pharmaceuticals. (English translation by Norman Grainger Bisset). CRC Press, Stuttgart, pp. 510-512.

Blumenthal M, Goldberg A, Brinckmann J, editors. Herbal Medicine: Expanded Commission E Monographs. Newton (MA): Integrative Medicine Communications; 2000.

Mills S, Bone K. Principles and Practice of Phytotherapy, Modern Herbal Medicine. Edinburg (GB): Churchill Livingston; 2000.

 

Avertissement : L’information présentée dans notre Encyclopédie des plantes doit être utilisée à des fins éducatives seulement. Elle n’est pas un substitut à une consultation médicale. Ce contenu ne fournit pas les informations relatives aux dosages, les avertissements et les contre-indications, ni les interactions possibles avec d’autres médicaments. Veuillez consulter les étiquettes de produits pour les informations détaillées relatives à l’utilisation et un professionnel de la santé pour une consultation.