Bouleau

Nom scientifique/Nom courant : Betula pendula/Bouleau

Partie(s) utilisée(s) : Feuille et écorce

Composants/Ingrédients actifs : Au moins 3 % de flavonoïdes, incluant l’hyperoside, la quercétine, la myricétine galactoside, le kaempférol, la myricétine et les glycosides de quercétine; dans les bourgeons, les esters méthyliques de flavone lipophile; jusqu’à 1 % d’huile essentielle. L’écorce de bouleau blanc contient plusieurs terpénoïdes et triterpènes, incluant la bétuline, l’acide bétulinique et l’acide ursolique. L’écorce contient aussi du salicylate et du salicylate de méthyle.

Vue d’ensemble : Les feuilles de bouleau peuvent être utilisées pour faire une tisane plaisante et sont présentées dans la pharmacopée allemande en tant que diurétiques utilisés pour une « thérapie d’irrigation » pour le traitement des affections bactériennes et inflammatoires du système urinaire. La monographie de la Commission E d’Allemagne recommande aussi cette tisane pour prévenir les pierres dans le système urinaire et pour traiter les affections des os et des articulations. La tisane d’écorce de bouleau a de fortes propriétés médicinales et est traditionnellement utilisée par les Amérindiens pour soulager la douleur (en raison du salicylate qu’il contient). Le mélange d’huiles volatiles et de résines qui se retrouvent dans le bouleau est similaire à ce qui se retrouve dans la gaulthérie. L’huile de gaulthérie est utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires pour les affections névralgiques et l’arthrite. Ces propriétés diurétiques et antiseptiques sont le résultat de l’effet synergique entre les huiles volatiles, les saponines et les flavonoïdes qui se retrouvent dans le jus de bouleau. De plus, les glycosides amers du bouleau stimulent la digestion.

Usage traditionnel/Bienfaits/Systèmes de l’organisme : En tant que diurétique et antiseptique pour le système urinaire, en tant que dépuratif sanguin et pour traiter l’arthrite des articulations ou la goutte.

 

Études cliniques/Recherche scientifique/Références :

Mills, S and Bone, K. Principles and Practice of Phytotherapy: Modern Herbal Medicine. © 2000 Simon Mills and Kerry Bone. Churchill Livingstone. Pg. 25.

Blumenthal et al. The Complete German Commission E Monographs: Therapeutic Guide to Herbal Medicines. © 1998 American Botanical Council. Pg 89.

Hoffmann D. 2003. Medical Herbalism: The Science and Practice of Herbal Medicine. Rochester (VT): Healing Arts Press.

 

Avertissement : L’information présentée dans notre Encyclopédie des plantes doit être utilisée à des fins éducatives seulement. Elle n’est pas un substitut à une consultation médicale. Ce contenu ne fournit pas les informations relatives aux dosages, les avertissements et les contre-indications, ni les interactions possibles avec d’autres médicaments. Veuillez consulter les étiquettes de produits pour les informations détaillées relatives à l’utilisation et un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés.