Bardane

Nom scientifique/Nom courant : Arctium lappa /Bardane

Partie(s) utilisée(s) : Racine

Composants/Ingrédients actifs : Environ 27 à 45 % d’inuline, mucilage (jusqu’à 75 % des racines sont composées de glucides sous la forme de fructo-oligosaccharides), de 0,06 à 0,18 % d’huile essentielle, avec 66 composantes identifiées jusqu’à présent, polyacétylènes, substances amères (lactones), de 1,9 à 3,65 % de polyphénols, incluant l’acide caféique, l’acide chlorogénique et d’autres antioxydants de type flavonoïde, sitostérol et stigmastérol.

Vue d’ensemble : La racine de bardane, aussi appelée « copeau » ou « herbe aux pouilleux », est un aliment important au Japon et est reconnue pour ses propriétés médicinales. Traditionnellement, la racine de bardane était utilisée en Europe, en Inde et en Chine pour traiter les troubles respiratoires, les abcès, les douleurs articulaires, les affections urinaires et pour détoxifier le corps. La pharmacopée allemande recommande cette plante pour traiter les problèmes gastro-intestinaux et les affections des articulations et des os. La tisane de racine de bardane est aussi considérée comme un dépuratif et un diurétique traditionnel. Jusqu’à 75 % de la racine est composée de glucides complexes appelés fructo-oligosaccharides (FOS), y compris de 27 à 45 % d’inuline. Selon des études cliniques, la consommation de FOS permettrait d’accroître considérablement les bienfaits des bifidobactéries pour le système gastro-intestinal et d’éliminer les pathogènes bactériens. La teneur élevée de FOS dans la bardane et son extrait aqueux aident aussi à maintenir une glycémie saine. Cette plante légèrement amère stimule la production de salive et de bile, ce qui favorise la digestion et purifie le foie.

Usage traditionnel/Bienfaits/Systèmes de l’organisme : D’usage traditionnel pour le traitement des affections de la peau, telles que l’acné, l’eczéma et le psoriasis. Aussi utilisé en phytothérapie en tant que diurétique, en tant qu’analgésique pour les douleurs rhumatismales et en tant qu’altératif pour aider à évacuer les déchets par les reins, la peau et les muqueuses.

 

Études cliniques/Recherche scientifique/Références :

Wichtl M (ed). 1994. Bardanae Radix – Burdock Root (English translation by Norman Grainger Bisset). In Herbal Drugs and Phyto-pharmaceuticals. CRC Press, Stuttgart, pp. 99-101.

Yamashita K, Kawai K, and Itakura M. 1984. Effects of fructo-oligosaccharides on blood glucose and serum lipids in diabetic subjects. Nutr Res 4: 961-966.

Hoffmann D. 2003. Medical Herbalism: The Science and Practice of Herbal Medicine. Rochester (VT): Healing Arts Press.

 

Avertissement : L’information présentée dans notre Encyclopédie des plantes doit être utilisée à des fins éducatives seulement. Elle n’est pas un substitut à une consultation médicale. Ce contenu ne fournit pas les informations relatives aux dosages, les avertissements et les contre-indications, ni les interactions possibles avec d’autres médicaments. Veuillez consulter les étiquettes de produits pour les informations détaillées relatives à l’utilisation et un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés.