Betterave

Nom scientifique/Nom courant : Beta vulgaris/Betterave

Partie(s) utilisée(s) : Racine/tubercule ou jus de betterave

Composants/Ingrédients actifs : Par 100 g de racine de betterave crue : 43 calories, 1,6 g de protéines, 2,8 g de fibre, 7 g de sucre, plusieurs vitamines et minéraux (excellente source de folacine (20 % de l’AJR) et une bonne source de manganèse (14 % de l’AJR), bétaïne et composés de bétalaïne, nitrates.

Vue d’ensemble : Les betteraves proviennent des climats tempérés de l’Eurasie, mais sont maintenant cultivées autour du monde pour leurs grandes racines succulentes qui sont utilisées pour nourrir les humains et le bétail, tout en étant une bonne source de sucre. L’espèce la plus importante, la betterave commune, a plusieurs variétés reconnues. La bette à carde, une des variétés, a de petites racines et de grandes feuilles qui sont utilisées en cuisine et de grandes tiges épaisses qui sont aussi comestibles. La betterave potagère a une racine ronde ou en forme de carotte. Elle contient environ 10 % de glucides et de petites quantités de protéines, de lipides, de fibres et de cendres. Les feuilles de la betterave potagère sont riches en vitamines A et B. Les feuilles et les racines sont particulièrement riches en acide folique ou folacine, une vitamine B. De plus, les betteraves contiennent une bonne quantité de vitamine C, de magnésium, de potassium et de manganèse.

Usage traditionnel/Bienfaits/Systèmes de l’organisme : En plus de leurs valeurs nutritionnelles, les betteraves sont d’usage traditionnel pour favoriser la santé du foie et du système digestif. Plus récemment, le jus de betterave a fait l’objet de recherches pour sa capacité à favoriser la santé cardiovasculaire et la performance athlétique, en fonction de ses niveaux de nitrates.

 

Études cliniques/Recherche scientifique/Références :

http://nutritiondata.self.com/facts/vegetables-and-vegetable-products/2348/2

Duke JA. 1992b. Handbook of Phytochemical Constituents of GRAS Herbs and Other Economic Plants. CRC Press, Boca Raton, FL, pp. 93-95.

Lansley, K. et al. Dietary nitrate supplementation reduces the O2 cost of walking and running: a placebo-controlled study. J Appl Physiol 110: 591–600, 2011.

Kenjale AA, et al. Dietary nitrate supplementation enhances exercise performance in peripheral arterial disease. J Appl Physiol. 2011 Jun;110(6):1582-91.

 

Avertissement : L’information présentée dans notre Encyclopédie des plantes doit être utilisée à des fins éducatives seulement. Elle n’est pas un substitut à une consultation médicale. Ce contenu ne fournit pas les informations relatives aux dosages, les avertissements et les contre-indications, ni les interactions possibles avec d’autres médicaments. Veuillez consulter les étiquettes de produits pour les informations détaillées relatives à l’utilisation et un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés.